Image de Jeremy Perkins

Une personne sur deux en Suisse traverse une fois dans sa vie des difficultés d’ordre psychique. Presque tout le monde connaît dans son entourage des individus souffrant de troubles psychiques, ou en ayant souffert pendant un laps de temps.

 

Il est important de reconnaître à temps les signes de troubles psychiques au sein de sa famille, de ses ami∙e∙s ou de ses collègues, ainsi que d’aborder les personnes affectées et de leur offrir une aide. Plus on attend, plus la situation peut s'aggraver.

Comment aborder des personnes en difficulté psychologique ou psychique ? Les cours  ensa vous donnent des connaissances de base à ce sujet et enseignent des mesures concrètes de premiers secours.

ensa en 3 points

 
Piétons à partir d'un Ariel Voir

1. A qui s'adressent les cours ensa ?

A toute personne dès 18 ans révolus.
 

Les cours ensa s’adressent à des non-spécialistes qui souhaitent acquérir des outils pour pouvoir venir en aide à des personnes en difficulté psychique. Après avoir fait un tour d’horizon des maladies psychiques les plus répandues, les participant·e·s se familiarisent avec les premiers secours à prodiguer en cas de problème ou de crise. Des jeux de rôles leur permettent ensuite de simuler ces situations. Les secouristes en santé mentale ainsi formé·e·s disposent alors des outils nécessaires pour aborder un·e proche en difficulté, ce qui constitue une étape essentielle en vue d’une prise en charge professionnelle rapide.

 
Livres d'occasion

2. L'origine d'ensa

Le cours de premiers secours en santé mentale est inspiré d’un programme australien, que Pro Mente Sana et la Fondation Beisheim ont adapté et introduit en Suisse en 2019. Depuis, la formation des secouristes et des instructeurs et instructrices est assurée par ensa Suisse, un projet de la Fondation suisse Pro Mente Sana.

Pour plus d'informations  :

ensa Swiss : https://ensa.swiss/fr/

Pro Mente Sana : https://www.promentesana.org/

 
Situé dans l'herbe

3. Les atouts

Si le programme est couronné de succès, c'est que l'ensemble du contenu de la formation est fondé sur des données probantes. Plusieurs études randomisées contrôlées, c'est-à-dire qui respectent les critères scientifiques les plus stricts, ont été publiées dans des revues renommées et ont en effet démontré que la formation aux premiers secours en santé mentale permet d'améliorer les connaissances, de faire reculer la stigmatisation, de gagner confiance en sa capacité à fournir de l'aide et de renforcer la santé mentale des participants.

 

© 2020 DNext (Suisse) Sàrl